Frais de port offerts en point relais à partir de 35 €

Gaspacho de féverole, crevettes au gingembre, citron vert

Des verrines apéritives pour vos tables de fin d’année


Ingrédients pour 12 à 15 verrines

  • 1 bouteille de 750 ml de gaspacho de féverole céleri citron vert (acheter ici)
  • Une vingtaine de crevettes fraiches entières
  • 200 ml de crème entière liquide
  • 15 g de gingembre frais (ou du gingembre en poudre 1 cuillère à café rase)
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 3 cuillères à soupe de jus de citron vert
  • Une bonne pincée de sel, une pincée de poivre
Verrines de gaspacho de féveroles, crevette au gingembre et citron vert

Préparation des crevettes:

  • Laver et décortiquez les crevettes, puis séchez les avec un linge propre
  • Dans un plat creux mélangez l’huile de l’olive, le jus de citron et le gingembre frais râpé (ou la poudre)
  • Mettez les crevettes à macérer dans cette marinade pendant minimum 2 heures

Préparation de l’espuma:

  • Versez la crème dans un récipient plutôt haut et étroit avec une pincée de sel. Mettez les fouets du batteur dans le récipient et mettez le tout au congélateur pendant environ 20 mn
  • Pensez également à mettre votre bouteille de gaspacho de féverole au frigo pour qu’elle soit bien froide

Dressage des verrines:

  • Au moment de servir:
  • Egouttez les crevettes et réservez la marinade
  • Faites chauffer une poêle à feu vif sans matière grasse et faites-y sauter les crevettes pendant 2 mn
  • Poivrez, salez, puis ajoutez la marinade, portez à ébullition et laissez cuire pendant 30 secondes. Coupez le feu. réservez
  • Sortez la crème du congélateur et montez la crème en chantilly à l’aide du batteur électrique. Mettez la chantilly dans une poche munie d’une douille cannelée
  • Remplissez vos verrines au 2/3 avec le gaspacho de féverole
  • Dosez un “tourbillon” de chantilly sur le gaspacho
  • Disposez 1 ou 2 crevettes sur chaque verrine, au dessus de la crème, puis un filet de marinade chaude restante (S’il en reste)
  • Servir aussitôt

Variante: si vous pensez ne pas être disponible pour préparer les verrines au dernier moment, vous pouvez cuire les crevette et monter la chantilly à l’avance. Ensuite vous n’aurez plus qu’à réchauffer les crevettes avant de les disposer sur les verrines. Le tout peut également se consommer froid, et dans ce cas se préparer plusieurs heures à l’avance.


Publié par maire béatrice

Folle de féverole !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :